Vents de mots et visages de lumière    


Une exposition permanente au Dojo Zen de Paris
durant tout l’été 2007

( Entrée libre pendant les horaires d’ouverture du dojo.)

 

Cette exposition est une rencontre entre deux langages : poétique et photographique. Une tentative commune de parler de l’humain, de faire entrevoir la nature de bouddha qui existe en chacun de nous.

Croisements de mots et de visages, pour dire l’indicible.

 

Poèmes de Francisco Sanchez et photos de
Juliette Heymann