Philippe Coupey
Dans le ventre du dragon
 
Le Shinjinmei, « Poème de la foi en l'esprit », véhicule un message de portée universelle. Il parle de la non-dualité et de la foi, de la « source originelle » vers laquelle « tous les sages le l'humanité » se sont de tout temps dirigés. Dans le ventre du dragon continue sur cette lancée, au-delà des religions, au-delà de l'Orient et de l'Occident, dans la mesure où Philippe Coupey, en commentant le Shinjinmei, cherche à faire toucher du doigt la sagesse issue de l'expérience intime du zen, accessible à chacun et susceptible de modifier sa perception de lui-même et du monde, et par voie de conséquence son karma.
Ed. Deux Versants